RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste grièvement blessé dans une tentative d'assassinat, sa soeur périt dans l'attaque et d'autres membres de sa famille sont blessés

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est profondément attristée par la mort de la s?ur du journaliste Sadek Jaafar Bachir, du mensuel "Araa", victime, le 24 août 2008, d'une tentative d'assassinat à son domicile à Bagdad. Depuis mars 2003, pas moins de 217 journalistes et collaborateurs des médias ont été tués en Irak.

"Sadek Jaafar Bachir est la dernière victime de la spirale de violence qui cible les professionnels des médias en Irak depuis plus de cinq ans. Nous appelons les autorités à ouvrir une enquête dans les plus brefs délais pour déterminer l'identité de ses agresseurs. La presse irakienne a déjà payé un lourd tribut. Cette attaque constitue un précédent alarmant. Les journalistes ne sont plus seulement pris pour cibles pendant leurs déplacements, ils sont dorénavant également en danger chez eux", a déclaré l'organisation.

Le 24 août 2008, sept inconnus en uniforme se sont introduits au domicile du journaliste Sadek Jaafar Bachir, secrétaire de rédaction de la revue "Araa" (Opinions), prétextant une perquisition. Après avoir brièvement fouillé la maison, les agresseurs ont ouvert le feu sur lui et sa famille. La s?ur du journaliste a trouvé la mort dans l'attaque tandis que sa mère, âgée de 70 ans, et sa fille, âgée de trois ans, ont été blessées. Sadek Jaafar Bachir a été admis à l'hôpital Madinat al-Tib, à Bagdad, où il a subi une opération pour retirer les balles qui s'étaient logées dans son ventre. Le journaliste risque de perdre l'usage de sa main gauche. Contacté par Reporters sans frontières, Sadek Jaafar Bachir a affirmé n'avoir reçu aucune menace avant l'agression. Le journaliste, qui n'avait toujours pas été interrogé par les services de police plus d'une semaine après le drame, a dénoncé les lenteurs de l'enquête.

Sadek Jaafar Bachir est membre de l'Association des journalistes kurdes. Publiée en langue arabe par l'association Chafaq, "Araa" est une revue mensuelle kurde basée à Bagdad.

Dernier Tweet :

Take a look at @DigitalRightsPK 's “Guidebook on Ethical Journalism for Digital Platforms”, which serves as a handy… https://t.co/L117vJEQCs