RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF exprime son inquiétude face au récent projet de loi visant à censurer certains sites Internet

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières exprime sa vive inquiétude face au récent projet de loi du ministère de la Culture irakien visant à censurer certains sites Internet, qui doit être étudié par la Chambre des représentants. Le champ d'action de ce contrôle est en effet trop vague et doit être clairement défini.

"Nous sommes très préoccupés par les dérives que ce projet de loi rend possibles, du fait de sa formulation vague et imprécise. S'il est légitime de vouloir réglementer le secteur de l'Internet, il serait en revanche inacceptable que la future loi entrave la liberté d'information", a déclaré l'organisation.

Le gouvernement irakien cherche à renforcer son contrôle sur les contenus et l'utilisation d'Internet dans les cybercafés. Selon le porte-parole du ministère des Communications, Sameer Al-Hasoon, les sites susceptibles d'être censurés seront ceux "glorifiant le terrorisme", "incitant à la violence, au sectarisme", "allant à l'encontre des normes sociales" ou encore, ceux à "caractère pornographique". Selon l'Observatoire irakien pour la liberté de la presse, ce projet ouvrirait la voie à un contrôle des débats politiques, et de tous les sujets considérés comme sensibles par le gouvernement.

Dernier Tweet :

Reprieve and Release for two Ugandan journalists. In separate incidents: Top Radio journalist Richard Kasule aka Ka… https://t.co/7JNT9rLgbD