RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Second assassinat ciblé d'un présentateur de télévision

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est indignée par l'assassinat, le 8 septembre 2010, de Safaa Al-Dine Abdul Hamid, présentateur de l'émission "Nos mosquées " sur la chaîne satellitaire Al-Mossouliya, devant son domicile de Mossoul alors qu'il s'apprêtait à se rendre au travail.

Ce crime intervient au lendemain de celui du journaliste de la chaîne Al-Iraqiya, Riyad Al-Saraï, à Bagad. C'est le second assassinat ciblé depuis le retrait des forces américaines à la fin du mois d'août.

Les autorités irakiennes doivent tout mettre en œuvre pour retrouver les auteurs et les commanditaires de ces assassinats et les traduire devant la justice. Sans procès exemplaire d'assassins de journalistes, les tueurs pourront continuer à semer la mort et la terreur aux quatre coins du pays. Le gouvernement irakien est confronté à un défi de taille : assurer la sécurité des citoyens, notamment les journalistes, particulièrement exposés aux violences qui secouent l'Irak depuis 2003.

Al-Mossouliya est une chaîne satellitaire privée, créée en avril 2005 et diffusée dans la province de Ninawa, au nord de Bagdad.
Lire le rapport "Guerre en Irak, une hécatombe pour la presse. 2003-2010"

Dernier Tweet :

#Syria’s ‘Disappeared’ Deserve Truth and Justice https://t.co/Wq5qHAs1uH @hrw @lamamfakih