RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La Cour suprême annule la condamnation de deux journalistes

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières se félicite de l'annulation par la Cour suprême israélienne, le 28 janvier 2010, de la condamnation à huit mois de prison, dont deux mois ferme, de Khader Shahine, correspondant de la chaîne de télévision iranienne en arabe Al-Alam, et de son assistant Mohammed Sarhan.

Alors que l'armée israélienne avait lancé l'opération Plomb durci sur la bande de Gaza le 27 décembre 2008, Khader Shahine, résident à Jérusalem, avait été convoqué par la police israélienne le 5 janvier 2009 pour avoir annoncé le début de l'offensive terrestre le 3 janvier au soir, avant la levée de la censure. Mohammed Sarhan, l'avait accompagné au commissariat de police de Petah Tikva (proche de Tel Aviv) pour témoigner en sa faveur. À l'issue de cette convocation, les deux hommes avaient été arrêtés. Le 13 janvier, Khader Shahine et Mohammed Sarhan avaient été inculpés de "divulgation d'informations secrètes" et de "transmission d'informations à l'ennemi en temps de guerre".

Deux jours plus tard, leur avocat, Me David Derri, avait obtenu leur libération conditionnelle après versement d'une caution. Placés en résidence surveillée, ils avaient été condamnés, le 14 juin 2009.

Dernier Tweet :

Open Society Foundation calling on South African investigative journalists and creative artists In South Africa to… https://t.co/tKjwaxGlib