RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste Ricardo Makyn arrêté pour avoir pris des photos d'une agression impliquant un policier

(RSF/IFEX) - Au cours de la même semaine, deux journalistes, Julian Richardson, journaliste de la rubrique économique du quotidien "Jamaica Observer" et Ricardo Makyn, photographe du quotidien "The Gleaner", ont été victimes d'abus de pouvoir de la part de la police de Kingston. Reporters sans frontières demande que toute la lumière soit faite sur ces deux affaires, où l'abus de pouvoir des fonctionnaires paraît constitué.

Le 14 février 2009, Julian Richardson a été menacé de mort et arrêté après son refus de céder au chantage de deux fonctionnaires. Ces derniers lui ont promis de retirer les charges de "langage indécent et obstruction du trafic automobile" à son encontre, en échange d'un pot-de-vin. Le 20 février, Ricardo Makyn s'est vu interdire de prendre des clichés par un policier qui venait de blesser par balles un homme ayant tenté de lui dérober son téléphone portable. Le photographe a été aussitôt verbalisé pour "outrage, agression et désobéissance envers un agent de police" et conduit au commissariat. Son jugement est prévu le 4 mars.

Dernier Tweet :

العدالة المختلة في مصر : العفو عن متهمين بالقتل والبلطجة ، والتنكيل بصيدلي يساري مسن لم يخالف القانون تدهور صحة الد… https://t.co/pkzLmqsQjP