RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LE GOUVERNEMENT LÈVE L'INTERDIT ET MET LES MÉDIAS EN GARDE

Le Media Institute rapporte que le gouvernement du Kenya a levé inconditionnellement hier, l'interdit, de la diffusion d'émissions en direct, qui durait depuis un mois.

Le 4 février, une note émanant du ministre de la Sécurité intérieure et envoyée par fax aux salles de presse annonçait la levée immédiate de la suspension « devant l'amélioration de la situation ».

La décision du gouvernement est survenue à la veille de l'audition d'une poursuite intentée par le Media Institute et la Guilde des rédacteurs du Kenya (Kenya Editors Guild), contestant le bien-fondé juridique de l'interdit. Les avocats des deux parties ont comparu en cour le 5 février et sont convenues que la poursuite était réglée.

L'interdit avait été imposé le 30 décembre, après que le président Mwai Kibaki eut été déclaré vainqueur à l'issue d'élections que les observateurs internationaux et locaux ont qualifiées de « gravement défectueuses ». Le résultat controversé a déclenché des protestations et des violences ethniques sans précédent qui ont fait plus de 1 000 morts et entraîné la médiation internationale de l'ancien Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan.

Lors d'une conférence de presse le lendemain de la levée de l'interdit, le ministre de l'Information Samuel Poghisio a pressé les médias de faire preuve de vigilance contre tout contenu incendiaire. Il a déclaré que le gouvernement allait mettre sur pied un groupe de travail chargé de faire la lumière sur la conduite des médias lors des élections et d'envisager une évaluation rigoureuse des correspondants étrangers.

Consulter les sites suivants :
- Media Institute : http://www.ifex.org/en/content/view/full/90511
- « Communiqué de l'IFEX », « Les médias réduits au silence tandis que la crise politique prend de l'ampleur » (29 janvier) : http://tinyurl.com/2x2lxz
(5 février 2008)

Dernier Tweet :

#Colombia: Diecinueve años del crimen de Estado contra Jaime Garzón https://t.co/QSz4CqpSrB @FLIP_org @Impunidad_FLIP @PVacaV