RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN PHOTOJOURNALISTE ÉTRANGER EST RETROUVÉ ASSASSINÉ

Un photojournaliste d'origine néo-zélandaise a été trouvé assassiné à Nairobi, au Kenya, la semaine dernière, selon ce que rapporte le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Trent Keegan a été retrouvé le 28 mai dans un fossé en bordure d'une route de Nairobi. Il portait des marques de blessures à la tête.

Originaire de la Nouvelle-Zélande, Keegan, avait été pigiste pendant plusieurs années en Irlande. D'après les dossiers de la police, son corps a été identifié par son permis de conduire irlandais et par une carte professionnelle faisant la promotion de son site web. Son portefeuille contenait en outre 3 848 shillings (62 $ US). Mais selon les dépêches, le coûteux équipement photographique qu'il aurait transporté avec lui aurait disparu.

Keegan travaillait à une enquête sur un différend concernant des terres dans le nord de la Tanzanie, entre une tribu locale et la société américaine Thomson Safaris, précise le CPJ. Keegan devait passer deux mois en Afrique et il avait été vu pour la dernière fois en train de manger avec un ami la nuit précédant la découverte de son corps.

On ne sait pas si son assassinat est relié à son travail.

Keegan avait remporté plusieurs distinctions de l'Irish Professional Photographers Association; il avait travaillé au Darfour, à la Nouvelle Orléans après l'ouragan Katrina, et dans les bidonvilles de Mombassa, au Kenya.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://tinyurl.com/54nwgk
- Site web de Trent Keegan : http://www.trentkeegan.com/
- « New Zealand Herald » : http://tinyurl.com/3j3nd7
(Photo courtoisie de TrentKeegan.com)

(3 juin 2008)

Dernier Tweet :

#Venezuela: Crisis de papel amenaza la circulación de los diarios El Impulso y El Informador… https://t.co/IblXstYfMC