RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN JOURNALISTE CRITIQUE EST TROUVÉ DÉCAPITÉ

Un reporter porté disparu le mois dernier après avoir écrit des reportages dans lesquels il avait mis à nu des affaires de corruption policière a été trouvé décapité dans le sud-ouest du Kenya, selon ce que rapportent le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et d'autres groupes membres de l'IFEX.

Le cadavre ligoté et décapité de Francis Nyaruri, qui était reporter sous le nom de plume de Mong'are Mokua au journal privé « Weekly Citizen » de Nyamira, dans la province de Nyanza, a été trouvé le 29 janvier dans une forêt à l'extérieur de la ville.

Avant sa disparition, deux semaines avant sa mort, Nyaruri avait publié une série d'articles qui mettaient à nu des magouilles financières et autres pratiques déloyales du service de la police locale, ont indiqué au CPJ des journalistes de la région. Ces journalistes ont dit que Nyaruri leur avait confié avoir reçu des menaces de la part d'officiers de la police locale en raison d'articles qu'il avait publiés dans le « Weekly Citizen ».

D'après la Fédération internationale des journalistes (FIJ), Nyaruri avait aussi dénoncé récemment la brutalité policière et le sort des détenus dans les prisons du Kenya.

« Le gouvernement doit tout faire pour retrouver les responsables de ce crime horrible », a déclaré Omar Faruk, président de la Fédération des journalistes d'Afrique (FJA), fondée récemment. « Nous sommes convaincus que ce meurtre est relié aux reportages courageux de notre collègue. »

Nyaruri avait été vu pour la dernière fois le 15 janvier, avant de sortir de chez lui pour aller acheter des matériaux de construction.

Il est le deuxième journaliste assassiné au Kenya au cours de la dernière année, dit le CPJ. En mai 2008, le photographe néo-zélandais Trent Keegan a été tué par des inconnus à Nairobi.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://www.ifex.org/en/content/view/full/100503
- FIJ/FJA : http://tinyurl.com/ct2q6p
- Reporters sans frontières : http://tinyurl.com/b2brs5
(4 février 2009)

Dernier Tweet :

Ante el contexto violento que vive #Ecuador, @FUNDAMEDIOS junto a varios periodistas y organizaciones de la socieda… https://t.co/80C4Ln2o1K