RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste décède dans un attentat suicide, un autre est hospitalisé suite à des blessures

(RSF/IFEX) - Le 29 févier 2008, Siraj Uddin, correspondant du journal en langue anglaise "The Nation", est décédé dans un attentat suicide qui a fait au moins quarante morts et quatre-vingt blessés parmi les participants - environ huit cents personnes - aux funérailles d'un policier à Mingora, ville de la vallée de Swat, située dans la zone tribale du Waziristan (Nord-Ouest). Un autre journaliste travaillant pour la presse locale, Hazrat Bilal, a reçu de nombreuses blessures. Il a été hospitalisé et son état est stationnaire. L'attentat n'a pas été revendiqué. Les autorités locales ont imposé un couvre-feu sur la ville depuis le début de l'année 2008.

"Nous condamnons ces attentats dévastateurs et aveugles sous la menace desquels la population est contrainte de vivre", a déclaré Reporters sans frontières.

"Siraj Uddin est le deuxième journaliste tué au Pakistan depuis le début de l'année 2008, après une année 2007 particulièrement sombre, lors de laquelle six professionnels de la presse ont péri. Nos pensées vont à ses parents et collègues, ainsi qu'à Hazrat Bilal. Nous espérons qu'il ne gardera pas de séquelles", a poursuivi l'organisation.

Le Pakistan est 152e dans le classement mondial 2007 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.

Dernier Tweet :

Tep Vanny has been unjustly detained for two years as of today, for defending the human rights of her fellow Cambod… https://t.co/YGrdL4TSyw