RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le site web d'un journal piraté

(MFWA/IFEX) - Le 17 mai 2010, des pirates informatiques inconnus se sont introduits pour la deuxième fois dans le site web du journal "New Democrat".

Selon l'éditeur du "New Democrat", la page d'accueil du journal, http://www.newdemocratnews.com , a été remplacée par une photo et le message : "Ça te dit quelque chose, ta rage alimente notre pouvoir".

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que des lecteurs en Europe et aux États-Unis ont téléphoné les responsables du journal pour les alerter.

Le correspondant a expliqué que le "New Democrat" est connu pour la rédaction d'articles critiques sur la corruption au sein du gouvernement et qu'un tribunal lui a récemment infligé une somme de 900 000$US à titre de dommages-intérêts pour diffamation contre le Consolidated Group Incorporated, un prestataire de services de télévision à la carte au Libéria.

La Direction du journal a qualifié les pirates de "semeurs de discorde lâches" qui seraient soutenus par les autorités.

Le site web a depuis repris ses opérations.

Dernier Tweet :

PEN America to Honor Thrill Master Stephen King for Lifelong Contributions to Literature and Commitment to Free Exp… https://t.co/tzBx6oP3Br