RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La loi sur la liberté d'accès à l'information prend vie

Le gouvernement du Libéria vient de donner un exemple audacieux des possibilités qu'offre la liberté de la presse, en adoptant la semaine dernière une loi sur la liberté d'accès à l'information, indiquent le Centre pour l'étude des médias et l'édification de la paix (Center for Media Studies and Peace Building, CEMESP) et la Fondation pour les médias en Afrique de l'Ouest (Media Foundation for West Africa, MFWA).

La Chambre des Représentants du Libéria a adopté à l'unanimité le 22 juillet la Loi du Libéria sur la liberté d'accès à l'information, rendant ainsi l'information accessible à tous les Libériens. La loi a été acheminée au Sénat et devrait être ratifiée par la Présidente Ellen Johnson-Sirleaf d'ici la fin août.

La nouvelle de l'adoption de la loi a été saluée dans tout le pays et à travers le continent. Le Directeur général du CEMESP, Malcolm Joseph, qui a collaboré à la rédaction du projet de loi, presse le Sénat de l'entériner.

L'adoption de cette loi survient après deux ans environ d'intenses efforts de lobbying et de promotion de la part du CEMESP et d'autres membres de la Coalition du Libéria pour la liberté d'expression (Liberia Freedom of Expression Coalition), le Groupe de travail sur la réforme du droit et de la politique concernant les médias du Libéria (Liberia Media Law and Policy Reform Working Group) et le Consortium de la société civile du Libéria sur la liberté de l'information (Liberia Civil Society Consortium on Freedom of Information).

Dernier Tweet :

Tajikistan: Khayrullo Mirsaidov, a journalist and critic of corruption, was sentenced to 12 years in jail on politi… https://t.co/xNZFyxnPRQ