RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Des tireurs attaquent une station de télévision en Libye, deux personnes restent détenues

(RSF/IFEX) - Le 7 mars 2013 dans l'après-midi, un groupe armé a pris d'assaut le siège de la télévision Al-Assema TV, chaîne privée proche des libéraux, situé à Tripoli. Huit personnes ont été enlevées, dont le propriétaire et directeur du conseil d'administration de la chaîne, son ancien directeur exécutif, présent dans les locaux par hasard, ainsi que d'autres professionnels des médias travaillant pour Al-Assema TV et d'autres médias libyens.

Reporters sans frontières condamne ce raid et exprime sa vive inquiétude sur le sort du propriétaire de la chaîne Jomaa Al-Osta et de son ancien directeur exécutif, Nabil Shebani. On ignore toujours l'identité des ravisseurs, leurs revendications, et le lieu où sont toujours retenus Jomaa Al-Osta et Nabil Shebani. L'organisation demande aux autorités libyennes de prendre toutes les mesures nécessaires afin d'obtenir leur libération.

Le présentateur de la chaîne, Mahmoud Al-Sharkassi, libéré peu après le raid, a raconté l'incident sur la chaîne privée Libya Al-Ahrar.

La Commission des droits de l'homme à l'Assemblée nationale a condamné cette attaque.

La chaîne Al-Assema TV est connue pour être proche de la coalition de tendance libérale de Mahmoud Jibril, qui a remporté les élections de juillet 2012, devançant les islamistes.

Dernier Tweet :

Jineth Bedoya’s work illustrates the everyday activism needed to uphold human rights in #Colombia #HumanRightsDay https://t.co/vhPZCrQBJf