RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une nouvelle loi censure l'information sur l'homosexualité

Human Rights Watch rapporte que le parlement lituanien (le Seimas) vient de déposer un nouveau projet de loi pour censurer l'information accessible pour les enfants. Le groupe de défense des droits invite le parlement à rejeter une modification interdisant les renseignements publics qui encouragent « les relations homosexuelles et bisexuelles ».

Human Rights Watch demande au parlement d'éliminer tout libellé pouvant servir à restreindre les droits (y compris la liberté d'expression) de quelque groupe que ce soit, ou tout libellé qui encourage la discrimination, y compris celle fondée sur l'orientation sexuelle ou l'identité sexuelle.

« Priver les jeunes des informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions sur leur vie et protéger leur santé constitue un geste régressif », dit Human Rights Watch. « Au lieu de protéger les enfants, la Lituanie les condamne à l'ignorance, au danger et à la peur. ». Aussi, on va empêcher les défenseurs des droits de la personne qui travaillent sur des questions délicates liées à l'orientation sexuelle et à l'identité sexuelle de discuter de ces sujets en public.

D'après Human Rights Watch, le Seimas a d'abord adopté en juin la « Loi sur la protection des mineurs contre l'effet préjudiciable des renseignements publics ». Puis le président à cette époque, Valdas Adamkus, a opposé son veto, auquel le parlement a passé outre par la suite. La présidente actuelle, Dalia Grybauskaite, a mis sur pied un comité présidentiel chargé de passer en revue le texte de la loi. Ce comité a proposé de modifier la loi par le retrait de toute expression discriminatoire. Mais un membre a déposé le nouvel amendement qui interdit l'information publique qui encourage « les relations homosexuelles et bisexuelles ainsi que la polygamie ». La majorité a appuyé cet ajout.

Dernier Tweet :

Altans verdict draws global outcry: Turkey no longer a state of law https://t.co/hSgZ16mmQV @P24Punto24 @IFJGlobal… https://t.co/mIFvt7DLUG