RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Victoire pour la presse libre

Le parlement des Maldives a voté le 23 novembre, à une écrasante majorité, une modification au code pénal afin d'abolir cinq dispositions légales portant sur la diffamation criminelle, rapporte ARTICLE 19.

Le comité parlementaire qui passait en revue le projet de loi avait recommandé que le crime de diffamation fût retenu, rapporte ARTICLE 19. Mais le projet de loi, proposé par le gouvernement, s'inscrit dans un effort plus vaste pour respecter la liberté d'expression.

ARTICLE 19 et l'UNESCO ont publié récemment un rapport conjoint qui renfermait la recommandation de dépénaliser la diffamation aux Maldives.

ARTICLE 19 presse le gouvernement des Maldives de continuer à présenter des réformes en faveur de la liberté d'expression dans les domaines de la radiodiffusion et du droit d'accès à l'information.

Dernier Tweet :

Cambodia: Civil society groups call for the release of land rights activist Tep Vanny https://t.co/GnSmqsVO4k… https://t.co/E5fgaMUeLo