RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste détenu pendant vingt quatre heures par un policier

(MFWA/IFEX) - Le 20 septembre 2008, Sidiki Doumba, journaliste au quotidien indépendant basé à Bamako "Les Echos", a été arrêté et détenu jusqu'au lendemain dans les locaux d'un commissariat de Police à Kita, ville située à 15 kilomètres de la capitale.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté qu'un policier a reproché au journaliste d'être en possession d'un appareil photo dans un véhicule de transport en commun.

Doumba a été retrouvé parmi des passagers d'un véhicule de transport en commun que le policier avait arrêté en vue de vérifier leurs cartes d'identité. Selon le correspondant, il a été ordonné aux passagers qui ne pouvaient pas produire leurs cartes de payer de l'argent sans reçu en contrepartie.

Le correspondant a affirmé que le policier s'est fâché en se rendant compte que Doumba était un journaliste. Il l'a arrêté et détenu dans les locaux du commissariat jusqu'à sa libération le 21 septembre.

Dernier Tweet :

#Argentina: Premio a la innovación periodística y digital 2018 https://t.co/G3F3eK1DJW @FOPEA @adcderechos… https://t.co/OaU5orJG1H