RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste détenu brièvement

(MFWA/IFEX) - Errabi Ould Idoumou, journaliste de Sahara Media, une agence mauritanienne indépendante des médias et de la communication, a été interpellé, le 27 mai 2008, par des éléments de la Gendarmerie et retenu au Palais de Justice de Nouakchott pendant 30 minutes.

Aucune raison n'a été donnée pour son arrestation.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté qu'Idoumou couvrait la comparution de 40 terroristes présumés devant le tribunal de Nouakchott. Au moment de son arrestation, il prenait des photos des suspects.

Idoumou a été détenu dans les mêmes lieux au tribunal que les suspects.

Après avoir passé une demi-heure en détention, il a été présenté devant le Procureur de la République adjoint qui a ordonné sa libération immédiate et sans conditions.

Dernier Tweet :

Today, more than 350 newspapers across the United States are reminding their readers why a free press matters so mu… https://t.co/opIvBMzv6L