RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un présentateur de la télévision publique licencié et son directeur arrêté suite à un débat en direct

(MFWA/IFEX) - Isselmou Ould Abdelkader, chercheur indépendant et ancien ministre, a été arrêté le 21 octobre 2008 à Nouakchott par des éléments de la Brigade mixte de la Gendarmerie Nationale suite à une plainte déposée contre lui par le ministre mauritanien de la Défense nationale.

Le correspondant de la MFWA a rapporté que lors d'un débat en direct organisé le 6 octobre par la télévision publique mauritanienne, Abdelkader a prétendu que le Bataillon de la Sécurité Présidentielle (BASEP), qui a perpétré le putsch du 6 août, était composé des miliciens étrangers à la solde du général Ould Abdelaziz, chef de la junte au pouvoir.

Par la suite, Sidi Ould Lemjab, présentateur de l'émission "Point lumineux", a été démis de ses fonctions le 9 octobre, tout comme Limam Cheikh Ould Ely, qui était le directeur de la télévision de Mauritanie au moment de l'émission. Limam Cheikh Ould Ely a également été arrêté et entendu le 22 octobre par la Gendarmerie Nationale.

Dernier Tweet :

Indonesia told to respect media freedom in Papua after expelling BBC reporter Rebecca Henschke.… https://t.co/J3anejmNkO