RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste brièvement détenu, la police détruit ses photos

(MFWA/IFEX) - Le 13 janvier 2009, Sidi Mohamed Ould Abderrahmane, journaliste de l'Agence Nouakchott d'Information, une agence de presse indépendante, a été détenu par la police.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté qu'Abderrahmane s'était rendu au palais présidentiel en vue d'assurer la couverture d'une manifestation organisée par les membres des familles des détenus présumés terroristes en prison depuis quelques mois en vue de demander leur libération.

Les gardes présidentiels l'ont arrêté avant de le remettre à la police, qui l'a détenu pendant plusieurs heures.

La police a détruit les photos de sa caméra avant de le relâcher.

Dernier Tweet :

President Adama Barrow declares dark days over as Gambia launches ruth, Reconciliation and Reparations Commission (… https://t.co/kHCvZ2FSot