RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux journalistes brièvement interpellées

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce l'interpellation, le 14 mars 2008, de Karishma Beeharry et Humaira Ali, respectivement rédactrice en chef et journaliste de la station privée Radio One, après la lecture à l'antenne d'un bulletin annonçant que le Conseil des ministres ne se réunirait pas ce jour-là en raison d'une indisposition du Premier ministre. Cette information a été démentie. Les journalistes ont été relâchées après trois heures d'interrogatoire.

L'organisation estime que l'usage de la force policière dans cette affaire est absurde et disproportionnée et appelle le gouvernement mauricien à faire preuve de mesure.

Dernier Tweet :

Abraji registra más de 130 casos de violencia contra periodistas en el contexto político-electoral… https://t.co/0Bw1MLAnx4