RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Pour la première fois dans l'histoire de l'île, un journaliste est condamné à la prison

Un chef des nouvelles s'est évanoui en plein tribunal après avoir été condamné à trois mois de prison à la suite de sa couverture d'une affaire de fraude, selon ce que rapportent le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF). C'est la première fois qu'un journaliste mauricien est condamné à la prison, indique le CPJ.

Dharmanand Dooharika, rédacteur à « Samedi Plus », a été reconnu coupable le 17 octobre d'avoir « jeté le discrédit » sur la Cour suprême, dit RSF. D'après les dépêches locales, il a perdu connaissance en raison de son hypertension artérielle et a été transporté à l'hôpital.

En juillet et août 2010, Dooharika a cité un homme d'affaires et ancien avocat déchu, Dev Hurnam, qui accusait un juge de la Cour suprême de parti pris après avoir perdu une affaire de fraude pour un client qui était opposé au géant des services financiers Barclays. Dooharika a écrit un article faisant valoir que les prétentions de Hurman, à l'époque largement couvertes par les médias, devaient faire l'objet d'une enquête, dit le CPJ.

L'affaire ne « portait pas sur l'administration de la justice, mais sur la protection de la Cour suprême contre la critique », dit le Coordonnateur de la défense du CPJ pour l'Afrique, Mohamed Keita.

En outre, la compagnie mère de « Samedi Plus » et une autre station de radio qui avait couvert les accusations ont été condamnées respectivement à 10 300 $US et à 6 900 $US pour outrage au tribunal.

ADDITIONAL INFORMATION
Alertes liées au même sujet sur ifex.org
  • Un journaliste emprisonné pour outrage à la Cour

    Les condamnations découlent de reportages en 2010 concernant un homme d'affaires, qui représentait une société de location d'automobile dans un procès pour fraude contre la filiale locale de Barclays.



Dernier Tweet :

قطع خدمات الاتصال في سيناء يعزل ساكنيها ويحرمهم من خدمات أساسية @Advox https://t.co/SWBXsCtlE8 #سيناء_خارج_التغطية https://t.co/2VW1fLrYPD