RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un témoin disculpe un homme détenu pour l'assassinat du journaliste Amado Ramírez

(RSF/IFEX) - Salvador Cabrera, l'un des cinq témoins ayant assisté à l'assassinat d'Amado Ramírez, correspondant de la chaîne Televisa à Acapulco (Sud), a affirmé lors d'une audience devant la justice de l'État de Guerrero, le 14 novembre 2007, que Genaro Vázquez Durán, inculpé pour ce crime, n'avait pas tiré sur le journaliste.

Selon le quotidien d'"Acapulco El Sur", un huissier a fait venir six détenus à l'audience, dont l'inculpé, mais Salvador Cabrera a assuré qu'aucun d'entre eux n'avait tué Amado Ramírez, et que l'homme qu'il avait vu prendre la fuite le jour de l'assassinat, le 6 avril 2007, était un peu plus grand et mince avec les cheveux rasés.

Salvador Cabrera avait été interrogé à deux reprises par un agent du ministère public, Gustavo Vázquez Muñoz, les 7 et 18 avril 2007. Il avait refusé de signer sa seconde déclaration en affirmant que le fonctionnaire l'avait incité à désigner Genaro Vázquez Durán comme étant le coupable. Le témoin avait ensuite confié à Televisa que l'agent aurait pu manipuler son témoignage.

Gustavo Vázquez Muñoz a demandé au juge de ne pas prendre en compte la rétractation du témoin qui, d'après lui, "cherche à rendre service à l'accusé" par des déclarations qui "ne sont ni fondées ni motivées".

Dernier Tweet :

Maldives: The @ifjasiapacific ,@RSF_AsiaPacific , & @CPJAsia jointly condemn ongoing threats to shut down media org… https://t.co/EGy2GZE2x9