RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le bilan s'aggrave avec un nouvel assassinat de journaliste dans l'État de Sonora

(RSF/IFEX) - le 14 juin 2011 - Le corps du journaliste Pablo Ruelas Barraza a été retrouvé criblé de balles, le 13 juin 2011 à Huatabampo, dans l'État de Sonora (Nord-Ouest). Deux hommes auraient tenté de l'enlever avant de l'exécuter, d'après les informations rapportées dans la presse nationale et locale. La victime, âgée de 38 ans, collaborait auprès de plusieurs médias dont les quotidiens régionaux "El Diario del Yaqui" à Huatabampo et "El Regional de Sonora" à Hermosillo. Cet assassinat intervient au cours d'un mois de juin particulièrement sombre pour la presse mexicaine.

D'après la presse, Pablo Ruelas Barraza avait été la cible de menaces de mort. Même si le mobile de son assassinat reste à déterminer, Reporters sans frontières demande aux autorités de ne pas écarter la piste professionnelle durant l'enquête. Nous constatons que, pour l'heure, le parquet (PGJE) de l'État de Sonora a surtout insisté sur les antécédents judiciaires de la victime. Pour réelles qu'elles soient, les condamnations pénales dont Pablo Ruelas Barraza a pu faire l'objet ne doivent en aucun cas servir de prétexte pour conclure l'enquête à la hâte. Par ailleurs, ce nouvel assassinat renvoie les autorités fédérales à leurs responsabilités : à quand l'application du nouveau protocole de protection à l'attention des journalistes signé en novembre dernier et censé renforcer la sécurité des personnes menacées - comme l'était apparemment Pablo Ruelas Barraza ?

Le Mexique compte désormais 74 journalistes assassinés depuis 2000 et 13 autres disparus. Le bilan humain de l'offensive fédérale engagée contre le narcotrafic s'élève à plus de 40 000 morts depuis décembre 2006.

Dernier Tweet :

UN experts call on India to protect journalist Rana Ayyub from online hate campaign. https://t.co/jGXut9fJ3g “We ar… https://t.co/UtWHBpW69Z