RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

DE RENSEIGNEMENT EST CONDAMNÉ À DIX ANS DE PRISON POUR UNE ATTAQUE CONTRE L?OTAN

B92, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), Reporters sans frontières (RSF) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) rapportent que l’ancien directeur de la radiotélévision serbe (RTS) vient d’être condamné à dix ans de prison pour n’avoir pas su assurer la protection de seize personnes tuées dans une attaque de l’OTAN en 1999.

Un tribunal de district de Belgrade a jugé le 21 juin que Dragoljub Milanovic avait causé “un grave danger à la sécurité publique” en n’évacuant pas les employés de l’immeuble de RTS avant que celui-ci ne soit frappé par un missile le 23 avril 1999. L’avocat de Milanovic envisage d’interjeter appel du verdict.

L’attaque au missile est survenue pendant les onze semaines de bombardement de l’OTAN contre l’ancienne république yougoslave à la suite de la répression des Albanais du Kosovo par Slobodan Milosevic [voir les “Communiqués” 10-04 et 8-15 de l’IFEX].

À l’époque, dit la FIJ, l’OTAN avait justifié son attaque contre l’immeuble de RTS en affirmant que le radiodiffuseur d’État était “l’appareil de propagande” de Milosevic. Le CPJ ajoute pour sa part que Milanovic était aussi un membre important du parti de Milosevic, le Parti socialiste de Serbie.

RSF précise que la décision du tribunal fait suite à une tentative infructueuse des familles des seize victimes pour poursuivre devant la Cour européenne des droits de l’homme les 17 pays membres de l’OTAN pour leur attaque contre RTS. La Cour a rejeté le 19 décembre dernier l’argument des familles selon lequel l’OTAN avait violé la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales parce qu’elle ne s’applique pas aux actions “extra-territoriales” des États membres.

Pour de plus amples renseignements, voir à www.b92.net, www.cpj.org, www.ifj.org, www.rsf.org.


Dernier Tweet :

Con la ley también se puede cercenar la libertad. En #México presentaron en el Senado iniciativa que criminaliza la… https://t.co/jZOXCb4Mvj