RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

AGISSEZ ! APPEL POUR QUE LE MAROC LIBÈRE LES DÉFENSEURS DES DROITS DE LA PERSONNE

Huit membres d'un groupe de défense des droits de la personne au Maroc sont en prison pour avoir « sapé la monarchie » par leurs slogans de protestation. Amnistie Internationale vous demande d'appeler les autorités marocaines à les libérer.

Sept de ces hommes, tous membres de l'Association marocaine des droits de l'Homme (AMDH), manifestaient paisiblement le 1er mai dans les villes de Ksar El Kebir et d'Agadir pour marquer la Fête Internationale des Travailleurs. Ils ont été accusés d'avoir « sapé la monarchie » par leurs cris de protestation anti-monarchistes, comme « plus de tabous, plus de liberté ». Les hommes ont été condamnés à des peines de deux à quatre ans de prison et à des amendes de 10 000 dirhams (1 300 $ US).

À la suite d'un sit-in de solidarité avec les sept hommes, dix autres membres de l'AMDH ont été arrêtés en juin à Beni Mellal et inculpés du même délit. L'un d'eux a été condamné à trois ans de prison, tandis que les neuf autres ont reçu un an de prison chacun mais demeurent en liberté en attendant l'audition de leur appel.

Amnistie Internationale vous prie d'écrire aux autorités marocaines et d'exiger qu'elles libèrent immédiatement et inconditionnellement les huit prisonniers d'opinion.

Envoyez votre appel à :
Son Excellence Mohamed Bouzoubâa, Ministre de la Justice
Ministère de la Justice
Place Mamounia
Rabat, Maroc
Télécopieur : +212 37 72 37 10
Pour plus de précisions, aller à :
http://web.amnesty.org/appeals/index/mar-010907-wwa-eng
(2 octobre 2007)

Dernier Tweet :

Message of Hong Kong Journalists Association to Chinese authorities after a journalist was attacked & detained in B… https://t.co/kHM2p6dIWv