RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'imprimeur du "Journal Hebdomadaire" contraint la direction à modifier sa une par crainte d'une saisie

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières juge inquiétante l'obligation faite au "Journal Hebdomadaire" de changer ses photos de une par son imprimeur, qui considérait que le numéro pourrait être saisi s'il était imprimé en l'état.

"L'État marocain n'a pas eu à intervenir dans cette décision de censure. Il récolte à présent les fruits des pressions exercées sur les imprimeurs depuis de nombreux mois. Ces derniers deviennent des censeurs par procuration et font de l'excès de zèle pour s'éviter une nouvelle confrontation avec les autorités", a déclaré l'organisation.

Le 30 novembre 2007, Ali Amar, directeur de publication du "Journal Hebdomadaire", a été contraint par son imprimeur de changer plusieurs photos en une et dans les pages intérieures de la dernière édition. Selon le journaliste interrogé par Reporters sans frontières, l'imprimeur a jugé, de lui-même, que les autorités marocaines n'autoriseraient pas la distribution de cette édition. Le "Journal Hebdomadaire" consacrait un important dossier à l'oeuvre de deux artistes marocains inspirée du tableau du peintre français Gustave Courbet, "l'Origine du monde". L'oeuvre marocaine avait été retirée d'une exposition qui se tenait au Mexique à la demande de l'ambassadeur d'Iran, qui l'avait considérée comme "attentatoire à la religion musulmane".

En août 2007, les autorités marocaines avaient investi pendant plusieurs jours les locaux de l'imprimerie Idéale pour détruire sur place tous les numéros de l'hebdomadaire "Tel Quel", sur ordre du ministre de l'Intérieur Chakib Benmoussa. L'un des responsables de l'imprimerie avait même été entendu par la police dans le cadre des poursuites judiciaires engagées contre le directeur du journal. Lors d'une réunion entre le ministère et plusieurs responsables d'imprimerie de presse, ces derniers avaient été appelés à être "vigilants" (consulter les alertes de l'IFEX du 7 août 2007, 6 janvier 2006, 31 octobre et 17 août 2005).

Dernier Tweet :

Good news: courts in #Turkey have decided to release #TanerKillic, one of the founding members of the Turkish secti… https://t.co/vljtoftFmc