RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un directeur du journal et son caricaturiste condamnés à trois ans de prison avec sursis

(RSF/IFEX) - Le tribunal de Casablanca a rendu son verdict dans le procès pour "atteinte à l'emblème du royaume" intenté par le ministère de l'Intérieur contre Taoufiq Bouachrine, directeur du journal "Akhbar al-Youm", qui écope, tout comme Khalid Gueddar, caricaturiste, d'une peine d'un an de prison avec sursis, assortie d'une amende de 9 000 euros.

Ces derniers étaient également jugés pour "non-respect dû à un membre de la famille royale" dans un procès intenté par Moulay Ismaïl. Ils ont été condamnés à trois ans de prison avec sursis et à environ 270 000 euros de dommages et intérêts à verser solidairement au Prince. Le tribunal a également prononcé "la fermeture définitive des locaux" du titre. Les journalistes ont déclaré avoir l'intention de faire appel des deux verdicts.

"En dépit de nos nombreuses alertes, du rassemblement devant l'ambassade du Maroc à Paris, de la rencontre avec trois conseillers de son excellence l'ambassadeur du Maroc en France, de la conférence de presse organisée à Casablanca en présence de Taoufiq Bouachrine et de Khalid Gueddar, nous ne pouvons qu'exprimer notre déception face à un jugement qui envoie un avertissement sinistre à toute la presse marocaine", a déclaré l'organisation.

Avant d'ajouter : "Nous espérons qu'une grâce royale interviendra et nous publions officiellement la lettre adressée à Hillary Clinton, conformément à notre déclaration faite lors de la conférence de presse à Casablanca, le 27 octobre 2009".

La secrétaire d'Etat américaine est en visite au Maroc les 2 et 3 novembre 2009.

Lire la lettre adressée à Hillary Clinton

Dernier Tweet :

Syrian journalist Abdul Rahman Ismael Yassin killed in airstrike in eastern Ghouta https://t.co/KWygiQ34o7… https://t.co/CGTDdXC6E6