RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Evadé de prison, l'assassin du journaliste Carlos Cardoso est toujours en fuite

(RSF/IFEX) - Contrairement à des informations diffusées par la police mozambicaine, Aníbal António dos Santos Junior, dit "Anibalzinho", n'a pas été arrêté après sa troisième évasion de prison le 7 décembre 2008.

"Nous exprimons notre incompréhension et notre inquiétude. Comment un détenu comme celui-ci peut-il s'échapper trois fois? Anibalzinho doit être arrêté dans les plus brefs délais pour finir de purger sa peine de prison, et ses complices identifiés et sanctionnés", a déclaré Reporters sans frontières.

Anibalzinho s'est évadé de la prison de Maputo, dans la matinée du 7 décembre, grâce à la complicité de plusieurs gardiens de prison. Il a pris la fuite en compagnie de deux autres détenus. Le criminel s'était enfui une première fois en septembre 2002, avant d'être repris à Pretoria, en Afrique du Sud, cinq mois plus tard. Il avait réussi à s'évader de nouveau, le 10 mai 2004, avant d'être arrêté par Interpol à son arrivée à l'aéroport international de Toronto.

Le 20 janvier 2006, Anibalzinho avait été reconnu officiellement comme étant le chef du commando qui avait assassiné Carlos Cardoso, et condamné à 30 ans de prison ferme.

Mise à jour du cas Cardoso: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/99204

Dernier Tweet :

How Turkey silences journalists online - one removal request at a time https://t.co/stQ1yAIT6v @CPJ_Eurasia… https://t.co/l2OfFIH9Nc