RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un propriétaire de médias est assassiné

Un propriétaire de médias népalais a été abattu le 7 février dans sa voiture au centre de Katmandou, selon ce que rapportent Reporters sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Jamim Shah était le chef de la station de télévision satellitaire « Channel Nepal » et de la compagnie de télévision par câble « Space Time Network ». Des dizaines de policiers travaillent sur l'affaire et 18 arrestations ont été effectuées, indique RSF.

Shah a été touché à la tête et à la poitrine par deux individus circulant à motocyclette; son chauffeur a été grièvement blessé.

Les médias d'information indiens ont mentionné des allégations liant Shah aux services de renseignements pakistanais et à la mafia indienne, dit RSF. « Bien qu'il fût un personnage controversé, Shah avait apporté une contribution majeure à l'expansion des médias au Népal en permettant à de nombreux Népalais d'avoir accès aux stations de télévision du monde entier. » RSF presse les autorités de ne pas écarter la possibilité que le meurtre de Shah soit relié à son travail.

Aujourd'hui, lors d'une manifestation de protestation à Katmandou, la Fédération des journalistes népalais (FNJ) a exigé la fin de l'impunité qui entoure les attaques contre les journalistes au Népal.

Dans un autre incident distinct, le journaliste Abdesh Kumar Jha, correspondant du « Kantipur Daily », a été menacé de mort le mois dernier parce qu'il avait couvert des ressortissants Indiens qui obtenaient la citoyenneté népalaise, rapporte la FNJ. Quatre individus sont passé au domicile du journaliste et ont menacé de faire sauter une bombe.

ADDITIONAL INFORMATION


Dernier Tweet :

Thailand: Was Bangkok Post editor Umesh Pandey fired for mismanagement or political pressure?… https://t.co/eZIBOhz0qp