RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'organe de régulation des médias menace de fermer les stations de radio et de télévision

(MFWA/IFEX) - Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC), l'organe de régulation des médias a menacé de retirer la licence de toute radio ou télévision qui permettrait aux journalistes de critiquer le CSC.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que ceci a été révélé par le Président du CSC, M. Daouda Diallo, lors d'une réunion avec les promoteurs des radios et télévisions tenue le 17 octobre 2007.

Le correspondant de la MFWA a affirmé que pendant la réunion, Diallo a reproché aux organes de média privés de donner la parole à certains journalistes pour "injurier" les membres de la CSC. Par conséquent, il a déclaré que dorénavant, le CSC n'hésiterait pas à fermer les radios et télévisions et à poursuivre les auteurs des attaques contre ses membres.

Depuis la recrudescence de la rébellion armée dans le nord du Niger en mars 2007, le CSC a pris plusieurs décisions sanctionnant les médias. Plusieurs radios et journaux ont été suspendus, tandis que d'autres ont été mis en garde. Le Conseil a également interdit les débats en direct par les médias indépendants sur le sujet de la rébellion (consulter l'alerte de l'IFEX du 20 juillet 2007).

Dernier Tweet :

Incertidumbre e información contradictoria tras posible hallazgo de los cuerpos de periodistas… https://t.co/wki2mD8gI1