RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste contraint d'entrer en clandestinité depuis une semaine

(RSF/IFEX) - Le 4 juin 2009, Reporters sans frontières a écrit à Chief Timipre Sylva, Gouverneur de l'Etat de Bayelsa (sud du pays), pour lui demander d'assurer la sécurité d'un journaliste menacé et contraint d'entrer en clandestinité depuis une semaine. Voici le texte de la lettre:

Chief Timipre Sylva,
Gouverneur de l'Etat de Bayelsa,
Yenagoa, Nigeria

Paris, le 4 juin 2009

Monsieur le Gouverneur,

Reporters sans frontières, organisation internationale de défense de la liberté de la presse, souhaite vous exprimer son inquiétude sur le sort de Segun James, correspondant pour le quotidien indépendant "Thisday Newspaper" dans l'Etat que vous gouvernez. Craignant pour sa vie, après avoir appris que des individus étaient à sa recherche, le journaliste a été contraint de s'enfuir et de trouver refuge dans un endroit tenu secret.

Le 27 mai 2009, des inconnus ont fait irruption, pendant plusieurs heures, dans le bureau de "Thisday Newspaper" à Yenagoa, demandant où se trouvait le journaliste. La veille, il avait publié un article relatant l'arrestation de Ken Niweigha, commanditaire présumé de l'assassinat de douze policiers en 1999. Selon certaines informations, que vous avez démenties lors d'une interview sur Bayelsa Radio, Ken Niweigha serait le frère ainé de votre actuel aide de camp.

Les raisons pour lesquelles des individus sont actuellement à la recherche de Segun James ne sont pas complètement éclaircies. Mais nous vous incitons à prendre cette affaire très au sérieux et à tout faire pour identifier les personnes qui le menacent.

Comme vous le savez, les professionnels des médias du Nigeria sont régulièrement victimes d'intimidations, voire d'agressions. En garantissant publiquement que vous assurez la sécurité de Segun James, vous démontreriez votre attachement personnel au respect de la liberté de la presse. Vous enverriez un signal fort à tous ceux qui pourraient être tentés de s'en prendre aux journalistes dans l'Etat de Bayelsa.

Confiant dans l'attention que vous porterez à notre requête, je vous prie d'agréer, Monsieur le Gouverneur, l'expression de ma haute considération.

Jean-François Julliard
Secrétaire général

Dernier Tweet :

London vigil for Daphne Caruana Galizia tonight, 7pm https://t.co/7raa4Lkkv5 @article19europe @TinaUrso1… https://t.co/ZuAncmx2oN