RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Des inconnus attaquent le domicile du caricaturiste Muhammad Zahoor

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce l'attaque menée par des hommes armés contre le domicile de Muhammad Zahoor, caricaturiste du "Daily Times", intervenue dans la nuit du 24 au 25 mai 2007. Vers 2h00 du matin (heure locale), des inconnus ont sonné au domicile de Muhammad Zahoor à Peshawar. Conscient du danger, ce dernier a refusé d'ouvrir. Imdad, le gardien de son domicile, a, de son côté, tenté d'arrêter les inconnus. Avant de s'enfuir dans une voiture aux vitres fumées, ces derniers ont tiré en direction du gardien, sans le blesser. Muhammad Zahoor et son gardien ont rapporté l'attaque à la police, qui a lancé une enquête.

Quatre fois vainqueur du prix annuel du meilleur caricaturiste de l'All Pakistan Newspaper Society, Muhammad Zahoor a réalisé au cours des dernières semaines de nombreux dessins sur la destitution controversée du président de la Cour suprême.

Reporters sans frontières condamne également l'attaque à la grenade, le 26 mai 2007, du domicile de Nasrullah Afridi, correspondant dans les zones tribales du quotidien en ourdou "Mashriq". Des hommes non identifiés ont lancé trois grenades contre le domicile de la famille du journaliste à Hayatabad, près de Peshawar. L'attaque n'a fait que des dégâts matériels (consulter l'alerte antécédente de l'IFEX du 28 mai 2007).

"Il est évident que cette attaque est une conséquence directe des menaces de mort proférées par le chef du Lashkar-i-islam, Mangal Bagh, cinq jours auparavant, contre Nasrullah Afridi. Nous appelons les autorités locales à tout mettre en oeuvre afin d'assurer sa sécurité. Nous réclamons également la fermeture, au plus vite, des radios FM illégales grâce auxquelles le leader extrémiste diffuse ses messages de haine", a déclaré l'organisation.

Dernier Tweet :

More good news from #Malaysia, as a law imposing criminal penalties for supposed "fake news" is repealed by the new… https://t.co/JXME1YMPby