RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux journalistes agressés par des partisans d'un ministre du Sindh

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est choquée par le traitement réservé à deux journalistes de Dokhri par une foule dirigée par des partisans d'un ministre de la province du Sindh (Sud). Selon l'Union fédérale des journalistes pakistanais (PFUJ), Zubair Zarar de la chaîne Sindh TV et Monis Bokhari du quotidien "Express" ont été agressés, le 20 juillet 2007, par des hommes proches du ministre Altaf Unar qui leur reprochaient d'avoir couvert la conférence de presse d'un cousin du politicien. Le groupe armé a d'abord agressé Zubair Zarar dans un marché de Dokhri, puis Monis Bokhari dans les locaux du club de la presse de la ville. Ils les ont ensuite battus en place publique. La police n'a montré aucune bonne volonté pour traiter cette affaire.

La PFUJ a annoncé l'envoi d'une délégation pour enquêter sur les violences contre la presse dans cette région du Sindh.

Dernier Tweet :

For regular updates on cases of Turkish journalists on trial follow @ExInt24 (Tweets in English and Turkish)… https://t.co/dl1OnAQ1Ao