RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste précédemment menacé de mort disparu au Baloutchistan

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est très préoccupée par la disparition, le 5 octobre 2007, de Riaz Mengal, du journal "Intikhab" basé à Khuzdar dans la province du Baloutchistan (Sud-Ouest). Selon sa famille et ses confrères, un ministre serait impliqué dans son enlèvement.

"Nous demandons aux autorités du Baloutchistan et d'Islamabad de tout mettre en oeuvre pour retrouver dans les meilleurs délais le journaliste Riaz Mengal. Le ministre Naseer Mengal, dont le nom a été cité dans cette affaire, doit s'expliquer et aider à localiser le journaliste", a affirmé l'organisation.

Avant de disparaître, Riaz Mengal avait écrit des articles sur un trafic mafieux de voitures volées. "Riaz avait reçu des menaces de mort après ses enquêtes. Sa vie était en danger", a expliqué un journaliste baloutche à Reporters sans frontières.

Sa famille a déposé plainte dans un commissariat de Khuzdar, en mentionnant le nom du ministre. La police n'a pour l'instant aucune piste sérieuse. Des manifestations pour demander sa libération ont eu lieu le 9 octobre à Quetta et à Khuzdar.

Reporters sans frontières rappelle que Munir Mengal, l'un des responsables de la chaîne Baloch Voice, est détenu sans jugement depuis avril 2006. Le 12 septembre 2007, la Haute Cour du Baloutchistan a déclaré qu'il n'était coupable d'aucun crime et ordonné sa mise en liberté immédiate, mais Munir Mengal est toujours détenu par la police (consulter les alertes de l'IFEX du 21 septembre et 10 août 2007, 30 octobre et 12 avril 2006).

Dernier Tweet :

Verbal and physical tussle between journalist and Minister highlights Zimbabwe's culture of impunity, the abuse of… https://t.co/gS0RfpWS1Z