RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN JOURNALISTE PERD LA VIE ET PLUSIEURS AUTRES SONT BLESSÉS DANS LES ATTENTATS À LA BOMBE DE KARACHI

Parmi les 138 personnes tuées par les bombes à Karachi le 18 octobre 2007 se trouvait Muhammad Arif, un caméraman de « ARY One World TV », indiquent la Fondation de la presse du Pakistan (Pakistan Press Foundation, PPF) et l'agence officielle Associated Press of Pakistan (APP). Arif, qui laisse une jeune épouse et six enfants, avait retardé son transfert au bureau de ARY à Londres pour pouvoir couvrir le retour au pays, après huit ans d'exil, de l'ancienne première ministre Benazir Bhutto.

Les deux explosions survenues au milieu de la foule venue accueillir Bhutto ont blessé plusieurs autres journalistes, selon ce qu'indiquent la PPF et un rapport d'APP affiché par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). Les journalistes blessés travaillent pour l'APP, pour la chaîne de nouvelles en langue panjabi « APNA » et pour le quotidien « Jurrat » de Karachi. Un quotidien de langue anglaise, « The News », rapportait que Abid Ali, de « Dawn News TV » a été blessé gravement.

Au lendemain des attentats, aucune arrestation n'avait été faite et aucun groupe n'en avait revendiqué la responsabilité.

Par ailleurs, le 16 octobre, Azar Abbas Haidri, reporter attitré au quotidien de langue anglaise « The Post » d'Islamabad, a été trouvé mort à Karachi, où il s'était rendu pour célébrer la fête musulmane de l'Aïd avec sa famille. Les premières dépêches indiquaient que Azar avait été abattu à bout portant et semblait avoir été passé à tabac, rapporte le CPJ. Le journal « The Post » rapporte que son corps « portait des signes de torture », et ajoute que la police qualifie ce décès d'« homicide ciblé ».

Consulter les sites suivants :
- PPF : http://tinyurl.com/27wbwt
- APP/CPJ : http://tinyurl.com/29q54r
- Meurtre de Haidri : http://tinyurl.com/yvh4e6
(23 octobre 2007)

Dernier Tweet :

YouTube video shows Ugandan police arresting broadcast journalist Richard Kasule alias Omugagga Kamagu at Top Radio… https://t.co/v0KGEIctJF