RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La maison du correspondant d'un journal détruite dans la Vallée de Swat

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières demande aux autorités fédérales et provinciales de débloquer une aide d'urgence en faveur de Hameedullah Khan, correspondant du journal "Dawn" et de la chaîne Dawn TV dans la vallée de Swat, dont le domicile a été complètement détruit par un attentat. Le 5 janvier 2009, Hameedullah Khan a découvert sa résidence, située dans le village de Shakar Darra, en ruine après un plastiquage qui a eu lieu entre le 28 décembre et le 4 janvier. "Je n'ai de conflit avec personne. Je ne comprends pas qui a pu faire cela", a-t-il déclaré à Reporters sans frontières. Le journaliste et sa famille avaient été obligés de fuir leur village touché par les combats entre les taliban et l'armée. Un poste de police et la résidence d'un dirigeant local du Awami National Party ont également été détruits dans le village.

Selon des collègues de Hameedullah Khan, ses articles lui ont valu des ennemis dans les deux camps.

Déjà, le 5 juillet 2008, des hommes armés avaient brûlé un magasin dont le journaliste était propriétaire. "Aucune enquête n'a été menée et aucune compensation ne m'a été accordée. J'ai été dépouillé de mes sources de revenus et maintenant je suis sans logis", a précisé le journaliste

Dernier Tweet :

Is the royal couple, Harry and Meghan, the Duke and Duchess of Sussex, even aware that the Fiji government had rest… https://t.co/zStRRkroAz