RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN JOURNALISTE EST TUÉ DANS LE SWAT

La Fondation de la presse du Pakistan (PPF), le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), l'Association mondiale des journaux (AMJ), ainsi que d'autres groupes membres de l'IFEX rapportent qu'un journaliste a été assassiné dans la vallée de Swat au Pakistan, première violation de la trêve conclue la semaine dernière entre le gouvernement et les groupes militants locaux.

Musa Khankhel, de Geo TV et du quotidien « The News », a été retrouvé mort le 18 février, la tête et le corps transpercés d'une douzaine de projectiles, dans une zone contrôlée par des militants près de la ville de Matta, après qu'il se fut séparé de son équipe de reportage.

Le mobile n'est pas clair, même si on sait que Khankhel couvrait une marche en faveur de la paix menée par le dirigeant religieux soufi Mohammad, beau-père du dirigeant taliban local Maulana Fazalullah.

« Nous pleurons la mort tragique de Musa Khankhel et offrons nos condoléances à sa famille et à ses collègues », a déclaré le CPJ. « Mais la douleur et les condoléances ne suffisent pas - le gouvernement doit agir rapidement pour traduire ses assassins en justice et protéger les journalistes qui travaillent dans cette région volatile. »

La famille de Khankel a déclaré à la PPF que ce n'était pas la première fois que le journaliste rencontrait des difficultés avec les forces de sécurité et d'autres dans la vallée de Swat. Plus tôt ce même jour, Khankhel et son frère Essa, aussi journaliste, s'étaient vu interdire de couvrir une conférence de presse du gouvernement.

Le directeur général de Geo TV, Azhar Abbas, a déclaré au CPJ que Geo s'inquiétait pour la sécurité du reste de son personnel et qu'elle retirait de la région tous ses employés sauf quelques-uns pendant la durée de l'enquête sur ce décès.

La vallée de Swat est située dans la Province frontalière du Nord-Ouest, la province agitée du Pakistan où des groupes militants combattent les forces de sécurité pour en obtenir le contrôle et où le gouvernement a accepté récemment de restaurer la charia, ou loi islamique. Les journalistes se heurtent fréquemment à la violence dans cette région. Des hommes armés ont enlevé le 8 février Noorul Hasan, correspondant en chef de Royal TV à Peshawar, tandis qu'il rentrait de Swat. À sa libération trois jours plus tard, il a déclaré avoir été interrogé au sujet d'une entrevue récente avec un chef taliban.

Le Syndicat fédéral des journalistes du Pakistan (Pakistan Federal Union of Journalists, PFUJ) a lancé un appel en faveur d'une protestation à l'échelle de tout le pays le 19 février pour exiger l'arrestation immédiate des tueurs du journaliste et la protection des journalistes qui « sont de plus en plus victimes de la guerre contre la terreur », a déclaré un protestataire. Selon les dépêches, plus de 500 journalistes, juristes et activistes ont défilé à Peshawar.

Les groupes membres de l'IFEX se disent préoccupés par la sécurité des journalistes au Pakistan, tandis qu'on assiste à une recrudescence des attaques qui seraient le fait de groupes militants. Aussi la semaine dernière, la PPF rapporte que le journaliste et militant de la libre expression Imtiaz Alam a été blessé dans un attentat perpétré par un gang à Lahore, et qu'un immeuble qui abritait le Wana Press Club dans la zone tribale du Sud Waziristan a été soufflé par l'explosion d'une bombe.

La PPF rapporte cette semaine que l'écrivain et propriétaire de journal Jan Muhammad Dashti a été blessé gravement lorsque des individus armés ont ouvert le feu sur sa voiture à Quetta, au Baloutchistan. Un groupe a revendiqué la responsabilité de l'attentat et a affirmé que celui-ci avait été commis en représailles aux critiques des prophètes et de Jésus qui se trouvent dans l'un des livres de Dashti.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://www.ifex.org/en/content/view/full/100898/
- PPF : http://www.pakistanpressfoundation.org
- Page de l'IFEX sur le Pakistan : http://tinyurl.com/6pjmmt
- PFUJ : http://pfuj.info/site/
- AsiaMedia : http://tinyurl.com/cx8v63
(25 février 2009)

Dernier Tweet :

Indonesia told to respect media freedom in Papua after expelling BBC reporter Rebecca Henschke.… https://t.co/NyPOwr95uy