RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF apporte une aide d'urgence pour les journalistes fuyant la vallée de Swat

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières a débloqué une aide d'urgence en faveur des dizaines de journalistes de la vallée de Swat, contraints de fuir les combats entre l'armée pakistanaise et les taliban. Depuis le lancement de l'offensive de l'armée contre les combattants islamistes, plus de trente journalistes et leurs familles ont dû se réfugier à Peshawar et d'autres villes du pays. Les médias de la vallée ont cessé de paraître et la grande majorité des professionnels des médias sont sans ressources.

"A l'instar de centaines de milliers de leurs concitoyens, les journalistes et leurs familles ont dû fuir la région de Swat en proie à une violence extrême. La préoccupation de ces professionnels des médias, privés de leur emploi, est désormais de trouver un toit et des vivres pour leurs proches. Une bourse d'urgence de 5 000 euros versée par Reporters sans frontières et distribuée avec l'aide de la Khyber Union of Journalists (KUJ) doit permettre dans un premier temps de répondre aux besoins de logement, de nourriture et de soins médicaux des journalistes et de leurs enfants", a déclaré l'organisation.

"La situation humanitaire risque de perdurer et cette aide doit être le premier jalon d'un soutien massif à ces journalistes, qui laissent derrière eux une région sans couverture médiatique. Nous appelons les organisations de défense de la presse, les médias internationaux et syndicats de journalistes, à mobiliser des moyens pour venir en aide à leurs confrères de la vallée de Swat", a ajouté l'organisation.

Le président de la KUJ, Mohammad Riaz, a lancé un appel en faveur des journalistes déplacés et des médias de Swat. En effet, aucune mesure de sécurité n'a été prise pour permettre aux médias de continuer à exister dans la vallée.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

The Tunisian government's overzealous security response to recent anti-austerity protests has put press freedom in… https://t.co/X09DTmmRP9