RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste d'expérience est tué dans une ville instable

La Fondation de la presse du Pakistan (Pakistan Press Foundation, PPF), le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), la Fédération internationale des journalistes (FIJ) et Reporters sans frontières (RSF) rapportent que Misri Khan Orakzai a été abattu le 14 septembre, LUI QUI travaillait comme journaliste depuis près de 30 ans, par trois hommes qui l'attendaient au moment où il est entré dans un club de la presse situé dans le district de Hangu, dans la province de Khyber-Pakhtunkhwa (connue anciennement sous le nom de Province de la Frontière du Nord-Ouest).

Hangu est une ville proche de la frontière afghane et connaît une grande instabilité en raison de conflits entre divers groupes militants. Khan, qui était président du Syndicat des journalistes de Hangu, avait reçu des menaces de mort après avoir fait des reportages sur les activités de militants. Il dirigeait aussi une agence de distribution de journaux, dont le bureau avait été incendié. Le fils de Khan, qui est âgé de 25 ans, a déclaré à RSF : « Je pense que mon père a été tué à cause de ce qu'il écrivait, parce qu'il n'avait pas d'ennemis. »

Khan était correspondant des quotidiens « Jinnah » d'Islamabad et « Mashriq » de Peshawar.

« Si Khan est mort à cause de son travail, cela fera de lui le sixième journaliste ou travailleur des médias à être assassiné en raison de sa pratique du journalisme cette année au Pakistan - un bilan qui s'alourdit et auquel le gouvernement doit s'attaquer », dit le CPJ.

L'incapacité des autorités fédérales, qui ne parviennent pas à traduire en justice les auteurs de ces meurtres de journalistes, les incite à continuer, dit RSF. Le meurtre de Khan « démontre l'absence complète de discipline au sein du corps policier et l'anarchie au sein du gouvernement », ajoute la PPF.

Dernier Tweet :

Ante el contexto violento que vive #Ecuador, @FUNDAMEDIOS junto a varios periodistas y organizaciones de la socieda… https://t.co/80C4Ln2o1K