RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste Omar Al-Ghoul libéré après 49 jours de détention par le Hamas

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières se réjouit de la libération, le 1er février 2008, d'Omar Al-Ghoul, éditorialiste du quotidien "Al-Hayat Al-Jadida", après avoir été détenu par le Hamas pendant 49 jours. Un autre collaborateur du quotidien, Mounir Abou Rizq, est toujours aux mains du parti islamiste.

"La situation de la liberté de la presse dans la bande de Gaza est devenue l'une des pires de la région. Nous appelons les dirigeants du Hamas à mettre un terme à leur acharnement à l'encontre des journalistes proches de l'Autorité palestinienne. La libération d'Omar Al-Ghoul est une bonne nouvelle même si elle intervient après plus de deux mois de captivité. Nous attendons du Hamas un autre geste de bonne volonté en faveur de Mounir Abou Rizq", a déclaré l'organisation.

Omar Al-Ghoul, 52 ans, a été libéré le 1er février 2008 de la prison de la Saraya, à Gaza. Chroniqueur dans le quotidien "Al-Hayat Al-Jadida" et conseiller du Premier ministre palestinien Salam Fayyad, il avait été arrêté le 14 décembre 2007 à son domicile par des membres de la Force exécutive, bras armé du Hamas.

"Je suis heureux d'être libre. La liberté est une chose formidable et belle, encore plus après cinquante jours de détention injustifiée", a déclaré Omar Al-Ghoul, à Reporters sans frontières, à sa sortie de prison.

Le directeur du bureau d'"Al-Hayat Al-Jadida" à Gaza, Mounir Abou Rizq est toujours détenu par le Hamas. Il a été interpellé le 15 janvier 2008 à Gaza.

Dernier Tweet :

RT @cchrcambodia: #HRD and land activist #TepVanny has been released tonight, after more than 2 years of unjust imp… https://t.co/dNfBmm7rkN