RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

D?UN JOURNALISTE EST CONSIDÉRÉ COMME UNE VICTOIRE DE LA LIBERTÉ D?EXPRESSION

Selon le “Financial Times”, le retour d’exil du magnat de la presse Baruch Ivcher “marque la fin d’un cas notoire de droits de la personne et fait ressortir l’ampleur du changement du climat politique au Pérou depuis l’effondrement de l’ordre ancien, le mois dernier”. La citoyenneté péruvienne de Ivcher avait été révoquée et sa station de télévision, “Frecuencia Latina”, avait été fermée en 1997 pour “avoir critiqué le gouvernement”, précise le “Financial Times”. Avant cela, Ivcher avait “dévoilé des affaires de meurtre, de torture et d’écoute électronique auxquelles les services secrets se seraient livrés sous la direction de l’ancien chef des services secrets Vladimiro Montesinos”. Déchu de sa citoyenneté, Ivcher ne pouvait plus être propriétaire d’une station de télévision et s’était fait offrir 19 millions de dollars par les autorités gouvernementales s’il voulait bien les laisser déterminer le “programme des nouvelles” de la station. Il y a même eu un mandat d’arrestation d’émis contre Ivcher sous prétexte d’évasion fiscale. Un tribunal d’urgence, toutefois, a annulé récemment le mandat d’arrestation, ce qui lui a permis de revenir au pays sans menaces.

“Le cas Ivcher a constitué une cause célèbre non seulement au Pérou, mais pour tous ceux qui croient à la liberté de la presse”, a déclaré un diplomate péruvien, qui a ajouté que “son retour signifie la fin d’un chapitre particulièrement sombre de l’histoire des droits civils au Pérou, et récompense les pressions internationales soutenues.” Ivcher envisage de reprendre ses activités de radiodiffuseur d’ici quelques jours, selon le “Financial Times”. Même s’il n’a pas l’intention de se venger de ceux qui ont violé ses droits, il affirme qu’“il n’y aura pas de vengeance, mais on n’effacera pas l’ardoise non plus”.


Dernier Tweet :

Nuestro miembro @ARTIGO19 lanzó una publicación sobre noticias falsas, desinformación y elecciones, para comprender… https://t.co/CtyOPG73uw