RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste libéré après trois jours de captivité

(RSF/IFEX) - Duber Mauriola Labán, journaliste d'une radio de Huancabamba (province de Piura, nord-ouest du pays), qui avait été enlevé le 27 décembre 2004 par un groupe de paysans armés, a été libéré le 30 décembre après l'intervention de la police.

RSF avait écrit, le 28 décembre, au ministre de l'Intérieur, Javier Reátegui Roselló, pour lui demander d'intervenir afin de sauver le journaliste. L'organisation réitère sa demande d'ouverture d'une enquête pour que soient identifiés les responsables de cet enlèvement.

Selon les déclarations de la police locale, Mauriola porte des marques de coups sur le corps et le visage. Il a été forcé de marcher près de dix heures jusqu'au village de Huancacarpa, où ses ravisseurs l'ont ensuite laissé attaché sur la place principale. Un porte-parole de la police a déclaré qu'aucune poursuite ne serait engagée contre les paysans qui détenaient le journaliste, mais que quatre personnes de Huancabamba avaient été incarcérées pour avoir incité à ce kidnapping.

Dernier Tweet :

Nuestro miembro @ARTIGO19 lanzó una publicación sobre noticias falsas, desinformación y elecciones, para comprender… https://t.co/CtyOPG73uw