RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une radio saccagée lors de manifestations populaires contre le pouvoir

(RSF/IFEX) - Les locaux de Radio Sicuani, une station locale de la province de Canchis (département de Cuzco, Sud), ont été saccagés, le 24 octobre 2008, par une trentaine de manifestants armés de pierres et de bâtons, entrés de force dans le bâtiment. La foule a détruit et volé des équipements de transmission, interrompant la diffusion des programmes. L'assaut n'a heureusement pas fait de victimes.

D'après la directrice Doris Ochoa, l'attaque visait à sanctionner la radio pour sa couverture d'un mouvement de protestation déclenché dans la province par des dirigeants du secteur agraire, autobaptisé "Soulèvement des peuples". Les manifestations, soutenues selon leurs initiateurs non seulement par les paysans, mais aussi par les commerçants et les étudiants, visent la politique du président Alan García, et plus particulièrement sa gestion des ressources minières du pays.

Reporters sans frontières s'insurge contre ce saccage et appelle les responsables des associations et des syndicats à l'origine du mouvement à respecter l'indépendance des médias. L'organisation demande aux autorités de garantir des conditions de sécurité satisfaisantes pour le personnel de Radio Sicuani, qui doit reprendre ses programmes dès le 28 octobre.

Dernier Tweet :

Handbook on internet shutdowns in India launched by @SFLCin https://t.co/Tc2uA6ETrF "Internet shutdown is being wan… https://t.co/Qz1opj6AOo