REGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les services spéciaux arrêtent l'ex-ministre qui a dénoncé les mises sur écoutes de journalistes

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières a appris, le 30 août 2007, que les services spéciaux étaient entrés, tôt dans la matinée, dans l'appartement du journaliste indépendant Sylwester Latkowski afin d'y interpeller, pour "entrave à la justice", l'ancien ministre de l'Intérieur, Janusz Kaczmarek. Il est poursuivi dans le cadre d'une enquête sur une fuite concernant une opération anticorruption du ministère de l'Agriculture. Limogé début août, il avait déclaré, le 22 août, devant une commission parlementaire chargée d'évaluer les activités des services spéciaux, que le ministre de la Justice, Zbigniew Ziobro, et le Premier ministre, Jaroslaw Kaczynski, avaient fait mettre sur écoutes de nombreux journalistes, critiques à l'égard du gouvernement.

"Cette intervention des services secrets, alors que le journaliste préparait, en collaboration avec un collègue, un article pour "Polityka" sur l'affaire des écoutes des journalistes et politiciens d'opposition, est inquiétante. Nous demandons aux autorités de créer une commission parlementaire spéciale sur mises sur écoutes de journalistes", a déclaré l'organisation de défense de la liberté de la presse.

Sylwester Latkowski est bouleversé: "J'ai peur, je n'ai plus confiance dans les institutions d'État", a-t-il déclaré.

Latest Tweet:

Reprieve and Release for two Ugandan journalists. In separate incidents: Top Radio journalist Richard Kasule aka Ka… https://t.co/7JNT9rLgbD