RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

EN ROUMANIE, LES POLITICIENS SONT LES PRINCIPAUX AUTEURS DES ATTAQUES CONTRE LA PRESSE, DIT UN RAPPORT

Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a été en 2007 le « champion sans conteste » des insultes et des attaques contre les journalistes, indique un nouveau dossier de l'Agence de surveillance des médias de Roumanie (MMA).

Bien que le nombre des attaques et des menaces contre les journalistes ne se soit pas accru par rapport à 2006, un grand nombre de leurs auteurs étaient des politiciens de haut rang, indique la MMA. Lors d'un incident en particulier, Basescu s'est emparé du téléphone d'une journaliste qui le filmait avec son appareil. L'appareil, qui était toujours en marche, a donc filmé et enregistré le président à son insu qualifier, dans une conversation privée avec sa femme, la journaliste de « sale tsigane ».

« Des gestes de cette nature constituent une menace pour tous les journalistes en raison du message qu'ils transmettent » dit la MMA, et se reflètent à tous les niveaux du gouvernement : les cas où les autorités locales insultent les journalistes ou suspendent illégalement leur accréditation en représailles à leurs articles critiques ont été fréquents en 2007.

Depuis les pressions politiques imposées à la radio et à la télévision publiques, jusqu'à l'application laxiste des lois sur l'accès à l'information, le document « Press Freedom in Romania 2007 » (La liberté de la presse en Roumanie en 2007) couvre les questions et les difficultés les plus importantes en matière de liberté d'expression en Roumanie l'an dernier. Le document est accessible à : http://www.mma.ro/

(20 mai 2008)

Dernier Tweet :

Presidenciales 2018 | Balance 20 de mayo: https://t.co/UOb3hGCtrv @ipysvenezuela @espaciopublico @NelaBalbi… https://t.co/HT8uC33Ldb