RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

POUTINE RATIFIE DES MESURES DRACONIENNES POUR LUTTER CONTRE L'EXTRÉMISME

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a promulgué à la hâte une loi destinée à combattre l'« extrémisme », qui aurait pour effet de museler les voix critiques, disent plusieurs membres de l'IFEX.

La liste des modifications s'étend jusqu'à la définition de l'extrémisme, qui inclut la discussion publique du terrorisme, et habilite les autorités à suspendre les médias qui ne se conforment pas aux nouvelles restrictions, selon ce qu'indiquent les groupes de défense de la liberté de la presse, le Centre pour le journalisme en situations extrêmes (CJES), basé en Russie, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), l'Association mondiale des journaux (AMJ), Reporters sans frontières (RSF) et ARTICLE 19.

Les promoteurs disent que les amendements visent les mouvements nationalistes et néo-nazis, qui prennent de l'ampleur dans le pays. Selon les groupes de défense de la liberté de la presse, cependant, les lois, déposées par des députés de « Russie Unie », le parti au pouvoir, ne sont que les dernières manoeuvres du gouvernement pour écraser les dissidents. « Elles fournissent aux autorités russes encore un autre ensemble d'outils pour faire taire les voix critiques et inspirer la peur chez ceux qui couvrent les nouvelles de manière indépendante tandis qu'a déjà commencé le compte à rebours en prévision des élections parlementaires et présidentielles de Russie », dit le CPJ. Les élections législatives sont prévues en décembre 2007 et les présidentielles en mars 2008.

D'après les groupes de défense de la liberté de la presse, les modifications apportées portent sur 13 aspects de l'extrémisme couverts par différents codes et lois. Elles donnent aux autorités des motifs plus étendus pour pratiquer l'écoute téléphonique, comme des soupçons de crimes aussi mineurs que le vandalisme, dit le CPJ. Elles exigent des journalistes qu'ils mentionnent dans leurs reportages qu'une organisation est « extrémiste » si l'organisation est réputée telle par le gouvernement ou par les tribunaux. Les personnes coupables de répandre du matériel « extrémiste » - aucune définition n'est fournie de ce qui constitue de l'« extrémisme » - peuvent être condamnées à des amendes, se faire confisquer leur équipement de production ou voir le média pour lequel elles travaillent être suspendu pendant une période pouvant aller jusqu'à 90 jours.

Les modifications comprennent en outre un élargissement de la définition de l'« extrémisme » de façon à inclure « la haine ou l'hostilité à l'égard de quelque groupe social » - sans définition de ce qui constitue un « groupe social » - et prévoient jusqu'à cinq ans de prison, dit ARTICLE 19. Ces amendements punissent également ceux qui apportent un « appui public », une « aide » et qui lancent des « appels » à l'extrémisme, ainsi que ceux qui « justifient publiquement le terrorisme ». « Une terminologie aussi vague pourrait empêcher les médias de couvrir les responsables publics ou des gens d'affaires puissants », dit le CPJ.

Selon le CPJ, il s'agit du deuxième ensemble de lois anti-extrémistes déposé en un peu plus d'un an. En juillet 2006, Poutine a ratifié des modifications qui ont élargi la définition de l'extrémisme pour inclure la critique des représentants de l'État par les médias, en dépit de l'inquiétude des médias, des groupes de défense des droits de la personne et des groupes politiques d'opposition.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://www.ifex.org/en/content/view/full/84851/
- CPJ, à propos des modifications entrées en vigueur en juillet 2006 :
http://tinyurl.com/3dbgrw
- CJES : http://tinyurl.com/2w2q3p
- ARTICLE 19 : http://tinyurl.com/2o8ys7
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=23034
- AMJ : http://www.wan-press.org
- Fondation pour la défense de la glasnost : http://tinyurl.com/3ydjw2
(31 juillet 2007)

Dernier Tweet :

Informe Cámaras inDiscretas: cómo el Estado puede llegar a utilizar las tecnologías para vigilarnos. El ejemplo de… https://t.co/DEvkd2DbQT