RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un défenseur des droits est assassiné en Ingouchie

Un défenseur des droits de la personne d'Ingouchie, une république de Russie, a été tué le 25 octobre lorsque sa voiture a essuyé des tirs venant d'une autre voiture, selon ce que rapporte ARTICLE 19.

Maksharip Aushev était un critique bruyant de l'ancien président ingouche Murat Zyasikov. Aushev s'est engagé dans la défense des droits de la personne en 2007, après que son fils et son neveu eurent été enlevés. Il a organisé des manifestations de protestation non violentes et a pu obtenir leur libération. En 2008, il a animé un site web d'opposition après le meurtre de son ancien rédacteur en chef. Après le remplacement du président Zyakidov en 2008, Aushev a quitté son travail au site web et a continué son militantisme en faveur des droits de la personne.

« La mort violente de Maksharip Aushev montre, encore une fois, les grands risques personnels que courent ceux qui expriment des opinions critiques dans le Caucase du Nord », dit ARTICLE 19. « Le climat de peur et d'intimidation (…) est exacerbé par l'impunité qui entoure les violations des droits de la personne, alors que l'État est incapable de traduire en justice les auteurs de ces violations. »

D'après le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), 17 journalistes ont été tués en Russie depuis 2000, et dans un seul cas le tueur a été châtié. Le meurtre le plus récent d'un journaliste qui a fait beaucoup de bruit est celui Natalïa Estemirova en juillet. Elle a été enlevée au moment où elle sortait de son appartement de Groznyï en Tchétchénie, et son cadavre a été retrouvé quelques heures plus tard en Ingouchie. Elle écrivait régulièrement pour le site web de nouvelles du Caucase « Kavkazsky Uzel » et la « Novaïa Gazeta », disent ARTICLE 19 et CPJ.

ARTICLE 19 invite le gouvernement russe à mettre fin aux attaques contre les journalistes, les défenseurs des droits de la personne et les militantes de la société civile dans le Nord Caucase, et à démontrer sa volonté de préserver le droit à la liberté d'expression.

Dernier Tweet :

قطع خدمات الاتصال في سيناء يعزل ساكنيها ويحرمهم من خدمات أساسية @Advox https://t.co/SWBXsCtlE8 #سيناء_خارج_التغطية https://t.co/2VW1fLrYPD