RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste meurt après avoir été sauvagement agressé par la police

Un journaliste russe a été battu à mort récemment tandis qu'il était en garde à vue, rapporte la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

Le journaliste Konstantin Popov avait été arrêté le 4 janvier à Tomsk, en Sibérie, et agressé brutalement. Il a été dans le coma pendant deux semaines et a succombé à l'hôpital le 20 janvier. Il travaillait pour l'hebdomadaire « Tomskaïa Nedelïa ».

« Nous demandons une enquête urgente sur cette sauvage agression, et que les responsables répondent de leurs gestes devant la loi », dit la FIJ. « On a connu des poursuites ratées de meurtriers de journalistes en Russie en raison d'enquêtes inefficaces. »

La Russie figure parmi les cinq premiers pays qui comptent les nombres les plus élevés de meurtres ciblés de journalistes en 2009, avec six meurtres, rapporte la FIJ.

Dernier Tweet :

#Colombia: Diecinueve años del crimen de Estado contra Jaime Garzón https://t.co/xPYRDf9QwI @FLIP_org @Impunidad_FLIP @carobotero