RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le blogueur russe Alexandre Valov condamné à six ans de réclusion : RSF dénonce une parodie de procès

La plage de Adler, Sochi, Russie, le 23 juin 2018
La plage de Adler, Sochi, Russie, le 23 juin 2018

Robbie Jay Barratt - AMA/Getty Images

Cet article a été initialement publié sur rsf.org le 26 décembre 2018.

Le blogueur russe Alexandre Valov a été condamné ce 26 décembre à six ans de réclusion et une forte amende. Reporters sans frontières (RSF) dénonce une parodie de procès et réclame sa libération immédiate.

Après onze mois de détention provisoire, le blogueur Alexandre Valov est fixé sur son sort : six ans de colonie pénitentiaire et 700 000 roubles d'amende (près de 9 000 euros). Un tribunal de Sotchi, dans le sud-ouest de la Russie, a jugé le rédacteur en chef de BlogSochi coupable d'extorsion de fonds à l'encontre du député local Iouri Napso. Malgré l'absence de preuve matérielle et les innombrables vices de procédure relevés depuis le début du procès.

Entendu une dernière fois le 19 décembre dernier, Alexandre Valov a rappelé que l'accusation ne se fondait que sur le témoignage de Iouri Napso et de ses deux assistants, ainsi que sur des extraits d'écoutes téléphoniques tirés de leur contexte. D'après le FSB (services secrets), le placement sur écoute du blogueur était justifié par le fait qu'il appartenait à un « groupe de citoyens aux idées proches de l'opposition ». Alexandre Valov était connu dans la région pour critiquer un certain nombre de notables locaux sur BlogSochi. Il avait notamment accusé Iouri Napso de s'être approprié une partie de la plage de Sotchi pour y construire une piscine privée.

« Nous condamnons fermement le lourd verdict rendu à l'encontre d'Alexandre Valov, dénonce Johann Bihr, responsable du bureau Europe de l'Est et Asie centrale de RSF. Les multiples vices de procédure constatés lors du procès témoignent d'une volonté de faire taire le blogueur. Nous réclamons sa libération immédiate et la tenue d'un procès en appel équitable dans une autre région. »

BlogSochi est toujours inaccessible et tous les comptes en ligne d'Alexandre Valov ont été piratés. La Russie se situe à la 148e place sur 180 dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2018, publié par RSF. Internet est étroitement repris en main dans le pays depuis le retour de Vladimir Poutine au Kremlin en 2012.

Dernier Tweet :

Following protests on the streets, in the prisons and from European institutions, Azerbaijan drops assault charges… https://t.co/eH2XgodmDH