RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le directeur du bimensuel "Umuvugizi" condamné à de lourdes amendes

(RSF/IFEX) - Le 13 novembre 2009, le tribunal de Kagarama, à Kigali, a reconnu Jean Bosco Gasasira coupable de "diffamation et d'immixtion dans la vie privée", mais l'a acquitté du chef d'accusation d'injures. Le journaliste échappe à une peine de plus de deux ans de prison ferme requise contre lui. Son journal n'est pas contraint de fermer.

Le directeur de publication du bimensuel "Umuvugizi" a été condamné à payer la somme de 10 000 francs rwandais (environ 20 $US) pour "diffamation", ainsi qu'un million de francs rwandais (environ 2 000 $US) pour "immixtion dans la vie privée". En outre, il devra verser un million de francs rwandais au titre des dommages et intérêts à chacun des deux plaignants (soit près de 4 000 $US), et enfin 400 000 francs rwandais afin de rembourser les frais juridiques. Au total, Jean Bosco Gasasira doit verser la somme de 6 000 $US.

Dernier Tweet :

Today, more than 350 newspapers across the United States are reminding their readers why a free press matters so mu… https://t.co/opIvBMzv6L