RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le directeur de publication du bimensuel "Rugari", acquitté en appel

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières se réjouit de l'acquittement en appel d'Asumani Niyonambaza, directeur de publication du bimensuel "Rugari". Le 23 avril 2010, le juge de la Haute Cour de Nyarugenge (Kigali) a annulé la peine d'emprisonnement prononcée à son encontre par le juge de première instance et a ordonné sa libération immédiate. Selon le juge d'appel, il n'existait pas d'indices permettant de prouver la culpabilité d'Asumani Niyonambaza.

"Nous saluons la libération et l'acquittement d'Asumani Niyonambaza, détenu depuis plus de huit mois pour un délit qu'il n'a pas commis. La décision de la Haute Cour ne vient que rendre justice à ce directeur de publication et à son journal", a déclaré l'organisation.

Dans cette affaire, Asumani Niyonambaza avait été condamné en août 2009 à deux ans de prison ferme pour "extorsion". Les deux autres coaccusés, Frank Kalisa, animateur de la radio privée Contact FM, et Richard Rutagwenda, agent des services sanitaires, avaient quant à eux été acquittés. Asumani Niyonambaza avait alors fait appel de cette décision de condamnation.

Dernier Tweet :

Media worker killed, telecom connections destroyed in Afghanistan https://t.co/H6zkmQLmIh Mohammad Dawood, a media… https://t.co/t4ajGP0iVZ